Retour

Toronto adopte un budget qui contient une hausse d'impôt foncier de 2,1 %

Après 13 heures de discussions, les conseillers municipaux de Toronto ont adopté le budget municipal dans un vote à 35 contre 7.

Un texte de Lyne-Françoise Pelletier

Les Torontois paieront en moyenne 81 $ de plus en impôt foncier en 2018.

Cette hausse de 2,1 % a suscité un débat opposant les conseillers de gauche en faveur d’une augmentation plus importante à ceux de droite qui se sont rangés du côté du maire John Tory.

Le chef du budget, Gary Crawford, maintient que presque toutes les priorités approuvées par le conseil municipal au cours de l’année recevront le financement nécessaire pour être mises en oeuvre.

Le budget contient plus de 50 M$ en améliorations.

Cette somme permettra :

  • d’embaucher plus de policiers, de conducteurs d’autobus et d’agents spéciaux
  • de mettre en place la correspondance de deux heures et le laissez-passer mensuel pour les familles à faible revenu
  • d’aider la Commission de transport de Toronto à remédier à réduire l’entassement dans les autobus, les tramways et le métro
  • d’augmenter le nombre de places dans les garderies et le nombre de lits dans les refuges
  • de réduire les émissions de gaz à effet de serre dans la métropole

Les arts, la stratégie pour lutter contre le racisme dont les Noirs sont victimes et le Bureau des affaires autochtones obtiennent aussi leur part de subventions municipales.

Autres augmentations

Il est aussi à noter que les résidents de Toronto, depuis le 1er janvier, paient 2 % de plus pour la collecte des déchets et 5 % de plus pour les services d’approvisionnement en eau. Les programmes récréatifs subissent aussi une augmentation qui est plafonnée au taux d’inflation.

Le maire John Tory soutient que son administration a trouvé le juste milieu avec ce budget.

Je suis satisfait, ajoute-t-il, d’avoir mis en place des mesures qui aideront les familles à faible revenu notamment en matière de transports en commun.

Plus d'articles