Retour

Toronto annonce de nouvelles mesures pour aider les commerçants de l'avenue Eglinton

La construction du train léger sur rail Eglinton Crosstown touche durement les commerces situés le long de l'artère. Une douzaine ont fermé leurs portes depuis l'été.La Ville de Toronto met en place des mesures pour encourager un plus grand nombre de résidents à les visiter.

Un texte de Lyne-Françoise Pelletier

Voici ce qui est proposé pour aider les commerçants jusqu'à la fin du projet de construction du train léger sur rail prévue pour 2021.

De plus, la Ville a commandé une étude afin d'élaborer des recommandations pour un nouveau programme. Celui-ci permettrait aux commerces touchés par le projet de construction d'avoir accès à du soutien pour atténuer les répercussions économiques négatives. Le rapport sera présenté en 2019.

Metrolinx, l'agence de transport régional responsable de la construction du TLR, accepte aussi de mettre en place des mesures d'aide aux entreprises locales. Parmi celles-ci :

Aadila Valiallah de l'association des commerçants de York-Eglinton n'est pas certaine que ces mesures font une différence.

La circulation piétonnière est presque inexistante depuis le début de la construction, ajoute-t-elle, les trottoirs sont difficiles à naviguer et nous avons perdu près des deux tiers de nos espaces de stationnement.

Mme Valiallah souligne que le problème ne disparaîtra pas de si tôt.

Le conseiller municipal de l'arrondissement, Josh Colle, admet que les commerces souffrent en cette période de construction.

Il promet d'obtenir d'autres mesures d'aide, si celles-ci ne sont pas suffisantes.

Plus d'articles