Retour

Toronto donne une autre chance à l'Université York pour payer sa facture d'eau

L'Université York doit près de 5,5 millions de dollars à la Ville de Toronto. C'est le montant de la facture d'eau que l'institution postsecondaire n'a pas payée depuis quelques années.

Un texte de Lyne-Françoise Pelletier

Le comité de gestion, après avoir examiné le dossier à huis clos, a décidé de donner une autre chance à l'Université York. La Ville ne coupera pas l'eau et ne poursuivra pas l'université devant les tribunaux malgré l'énorme montant de la facture d'eau.

Les membres du comité de gestion ont voté en faveur de la poursuite des négociations en vue d'une solution.

La balle est dans le camp des administrateurs de l'institution postsecondaire, selon le président du comité, Paul Ainslie. Le conseiller municipal ajoute que l'université a demandé un répit afin de pouvoir explorer certaines pistes qui pourraient expliquer pourquoi leur facture d'eau est maintenant exorbitante.

Le maire John Tory espère que la facture sera réglée sous peu. Il souligne que ce n'est pas un bon exemple à donner aux étudiants. Il est même prêt à appeler le recteur de l'Université York.

L'Université York doit communiquer avec la Ville lorsqu'elle aura trouvé une ou des solutions à son problème. Cette réunion entre les deux parties pourrait avoir lieu d'ici la fin du mandat du conseil municipal ou en 2019 après les élections municipales.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards