Retour

Tory promet à Oleksiak de tenter de sauver les piscines de Toronto

« Message d'une médaillée d'or reçu », a tweeté le maire John Tory, mercredi, en réponse à la nageuse Penny Oleksiak, qui s'inquiétait de voir une vingtaine de piscines fermer à Toronto, par mesure d'économie.

Selon le budget préliminaire 2017, 12 piscines extérieures et 10 piscines du Conseil scolaire public anglais utilisées notamment pour des cours de natation sont menacées de fermeture, tout comme 36 pataugeoires.

Cette mesure générerait des économies d’environ 2 millions de dollars, alors que la Ville cherche à combler un manque à gagner de 91 millions.

C’est important de montrer aux enfants comment nager. Ça sauve des vies et c’est une bonne activité physique.

Penny Oleksiak, athlète olympique

Maire réceptif, mais...

Le maire Tory a répondu sur Twitter à la jeune Torontoise, qui a remporté 4 médailles lors des Olympiques de Rio, qu’il avait demandé à son chef du budget de « trouver des façons de sauver ces piscines ».

Il affirme qu’aucune décision n’a encore été prise quant à leur sort, tout en indiquant que la Ville pourrait néanmoins réduire l’ampleur des programmes offerts.

« La solution de rechange à de tels choix difficiles, c’est d’augmenter de façon significative les impôts fonciers », dit-il.

Plus d'articles

Commentaires