Retour

Toujours aucune date pour l'élection partielle dans Chicoutimi-Le Fjord

Cinq mois après la démission du libéral Denis Lemieux, la date de la partielle n'est toujours pas connue. Jusqu'à présent, seul le Parti conservateur du Canada a fait connaître son candidat.

Le candidat conservateur Richard Martel demande encore une fois à Justin Trudeau de déclencher une élection dans Chicoutimi-Le Fjord.

L'ancien entraîneur-chef des Saguenéens de Chicoutimi accuse Justin Trudeau de manquer de respect pour les électeurs du Saguenay.

Il estime que les citoyens ont besoin d'un député le plus tôt possible.

« Les gens ici ont besoin d’un député et laisser le territoire vacant comme ça longtemps, je pense que ce n’est pas une bonne chose pour les citoyens. Il y a des projets qui s’en viennent dans la région, ils ont besoin de permis aussi, il y a des juridictions fédérales, alors ces gens-là ont besoin d’accompagnement dans leur projet », explique Richard Martel.

Jusqu'à présent, une course à quatre se dessine à l'investiture du Parti libéral du Canada dans Chicoutimi-Le Fjord. Claude Bouchard de Promotion Saguenay, l'ex-maire de Saint-Charles-de-Bourget Michel Ringuette, le jeune entrepreneur Simon-Pierre Murdock et la femme d'affaires Lina Boivin se lancent dans la mêlée.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les 10 meilleures destinations vacances lorsqu'on est végane





Rabais de la semaine