Cinq pompiers volontaires de Tracadie et de Rivière-du-Portage ont appris, par courrier recommandé, que leur poste avait pris fin le 11 juillet dernier.

Nous aimerions vous remercier pour les services rendus auprès de la municipalité régionale de Tracadie, mais devons vous informer que votre poste de pompier volontaire prend fin immédiatement, peut-on lire dans une lettre datée du 11 juillet et signée par le directeur général de Tracadie, Daniel Hachey.

Cinq pompiers volontaires ont reçu cette lettre, confirme Daniel Hachey.

La décision a été prise pour mettre fin à un problème d’organisation qui perdure depuis plusieurs années, affirme-t-il.

Il assure que cette décision a été prise pour le bien de la structure municipale et du service des incendies ainsi que pour la sécurité de la population.

Daniel Hachey n’a toutefois pas voulu donner plus de détails sur les causes de ce « problème d’organisation ».

Un pompier surpris

Un de ces cinq pompiers congédiés, qui désire rester anonyme, ne comprend pas ce qui s’est passé et a seulement appris le 19 juillet qu’il était congédié depuis quelques jours.

Personne ne l’a appelé pour l’aviser avant ou même pour lui expliquer pourquoi il a été congédié, affirme-t-il.

Aucune raison n’est marquée sur la lettre. [...] Est-ce que c’est à cause du projet pilote?

Un projet pilote : 5 pompiers engagés à temps plein

Selon ce pompier volontaire anonyme, cinq pompiers à temps plein ont été engagés au service d’incendies de Tracadie et entreront en fonction lundi prochain, pour six semaines.

La lettre pour appliquer pour la job a été remise à la brigade de Rivière-de-Portage le 10 juillet et le 11 juillet j’étais congédié, mais je ne sais pas s’il y a un lien.

La municipalité régionale dit qu’elle est en manque de pompiers, aujourd’hui on a reçu trois lettres des pompiers de Rivière-du-Portage et deux de Tracadie qui sont congédiés, conclu-t-il, encore surpris.

Plus d'articles