Retour

Trans Mountain : opération séduction de Rachel Notley en Colombie-Britannique

La première ministre albertaine Rachel Notley se rend dans la région de Vancouver lundi et mardi pour y promouvoir l'expansion du pipeline Trans Mountain.

La visite, décrite comme une tournée médiatique, se fait une semaine après l’approbation du projet de la pétrolière Kinder Morgan par Ottawa.

Aucune réunion avec la première ministre de la Colombie-Britannique Christy Clark n’est prévue lors du séjour de la politicienne albertaine chez ses voisins. « Les horaires n’ont pas permis une rencontre bilatérale pendant que nous sommes ici », a écrit Cheryl Oates, porte-parole de Rachel Notley, dans un courriel à CBC. « Mais la première ministre Notley rencontrera Christy Clark à Ottawa lors d’une réunion des premiers ministres plus tard cette semaine », a-t-elle ajouté.

L’expansion de l’oléoduc, qui transporte du pétrole entre Edmonton et Burnaby en banlieue de Vancouver, fait face à de l’opposition en Colombie-Britannique, notamment de la part de Premières Nations et de certains politiciens.

Christy Clark s’est quant à elle montrée prudente à la suite de l’annonce d’Ottawa. Elle a martelé que la province ne dérogera pas à ses cinq conditions imposées depuis 2012 pour tout nouveau projet de pipeline.

Selon certains analystes politiques, Trans Mountain pourrait devenir l’enjeu majeur des élections pour le prochain scrutin au mois de mai 2017.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un sanglier est coincé sur un lac gelé





Rabais de la semaine