Retour

Transferts en santé : l’offre d’Ottawa jugée insatisfaisante à l’Île-du-Prince-Édouard

L'Île-du-Prince-Édouard reste la seule province de l'Atlantique qui n'a pas encore conclu une entente avec le fédéral sur les transferts en santé, et le ministre provincial de la Santé, Robert Henderson, affirme que l'offre d'Ottawa est insatisfaisante.

Le ministre Henderson croit que les provinces qui n’ont toujours pas d’entente avec le fédéral progresseraient mieux si elles négociaient ensemble.

Il dit croire que quelqu’un doit défendre les soins de santé au pays et que les provinces peuvent jouer ce rôle si elles forment un front commun.

L’offre du gouvernement fédéral comprend un taux de croissance annuel de 3,5 % et des fonds étalés sur dix ans. M. Henderson estime que sa province recevrait ainsi 4,3 millions de dollars de moins par année.

Le ministre explique qu’il y a 50 ans, les provinces et le fédéral se sont entendus pour que les transferts de ce dernier paient la moitié des coûts des soins de santé. Il précise que la contribution du fédéral au financement de la santé s’élève à l’heure actuelle à 23,3 %, et qu’elle diminuerait à 20 % avec la nouvelle offre d’Ottawa.

Robert Henderson se préoccupe du fait que sa province essaie déjà de rattraper les autres en matière de médicaments, de dossiers médicaux électroniques, de soins à domicile et de soins de santé mentale. Il dit que l’Île-du-Prince-Édouard a besoin d’une entente avec Ottawa qui lui permettrait d’investir dans les domaines où des améliorations sont nécessaires.

Dans une entrevue de fin d’année accordée récemment, le premier ministre Wade MacLauchlan disait que les discussions avec Ottawa se poursuivaient.

Le ministre Henderson est convaincu qu’il y aura d’autres discussions. Il veut simplement s’assurer que l’entente réponde aux besoins de ses concitoyens. Il dit qu’en fin de compte, tous les intervenants veulent offrir de bons services à la population.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine