Retour

Transferts en santé : T.-N.-L. doute de parvenir à une entente cette année

Le ministre de la Santé de Terre-Neuve-et-Labrador, John Haggie, soutient que les discussions avec le fédéral sur le Transfert canadien en matière de santé sont au point mort. Pourtant la ministre fédérale, Jane Philpott, a indiqué qu'elle avait espoir qu'une nouvelle entente soit conclue avant 2017.

Le Transfert canadien en matière de santé est le programme par lequel le fédéral contribue aux systèmes de santé des provinces et territoires. Or, ces dernières sont préoccupées puisque l'enveloppe du programme fédéral augmentera de 6 % pour la dernière fois cette année.

Le gouvernement entend plafonner la hausse à 3 % à partir de l'an prochain, une grande source d'inquiétude à Terre-Neuve-et-Labrador.

Le mois dernier, la ministre fédérale de la Santé, Jane Philpott, dressait un bilan plutôt positif de sa rencontre avec ses homologues provinciaux, mais ces derniers sont restés sur leur faim.

Le ministre de la Santé de T.-N.-L. aurait aimé plus d'ouverture de la part du fédéral. « Pour être honnête, les représentants des autres provinces et territoires assis à la table avec moi sont aussi déconcertés que moi. Ils auraient eux aussi préféré plus d'échanges », a-t-il dénoncé.

Actuellement, le Transfert canadien en matière de santé représente plus d'un demi-milliard de dollars pour Terre-Neuve-et-Labrador. La province prévoit enregistrer d'importants déficits jusqu'en 2022. Elle aimerait donc que la question des transferts en santé se règle rapidement, à son avantage.

M. Haggie souhaite qu'une rencontre prévue en décembre entre les premiers ministres provinciaux et le premier ministre Justin Trudeau permette de faire du progrès dans le dossier.

« La fenêtre de possibilités se referme rapidement. Si le dialogue et les actions ne sont pas posés immédiatement, ce sera difficile d'atteindre une entente avec la fin de l'année », a-t-il déclaré.

La rencontre doit cibler l'environnement, mais le ministre a espoir que la question de la santé sera abordée. Le mois dernier, les ministres ont réclamé que le problème des transferts fédéraux soit tranché par le premier ministre Justin Trudeau.

Avec les informations de Stéfan Thériault

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards