Retour

Trois histoires marquantes dans le Nord de l'Ontario en 2016

Le pont de Nipigon, un scandale politique dans la circonscription électorale provinciale de Sudbury et l'arrivée de réfugiés syriens dans le Nord ont été des évènements marquants en 2016.

Le Canada coupé en deux

Dès le début de l'année, le Canada est coupé en deux quand le pont qui enjambe la rivière Nipigon dans le Nord-Ouest est fermé d'urgence à la suite d'un bris le dimanche 10 janvier en après-midi. C'est que le tablier du pont a levé de 60 centimètres à cause de boulons défectueux.

Ce pont, qui fait partie de la route Transcanadienne, est un lien terrestre vital entre l'Est et l'Ouest du pays. Dès le lundi, la circulation était rétablie sur une voie. C'est après d'importants travaux de réparations que le pont de Nipigon ouvrira finalement sur deux voies le 25 février.

La semaine suivant l'incident, la vidéojournaliste Martine Laberge avait obtenu accès au site pour filmer l'endroit précis où les boulons avaient cédé.

Deux rapports d'ingénieurs en septembre concluaient que les boulons étaient au coeur du problème. Ils n'étaient pas défectueux, mais ont plutôt cédé à cause d'une surcharge de poids. Ils n'étaient pas non plus bien serrés.

Le ministre des Transports Steven Del Duca laissait entendre en septembre que la facture des réparations, entre 8 et 12 M$, n'aura peut-être pas à être assumée entièrement par les contribuables et que la province avait eu une « première discussion » avec la compagnie de construction.

Sudburygate

Au mois de janvier, la cause de l'homme d'affaires sudburois Gerry Lougheed était de retour devant les tribunaux. L'organisateur de longue date du parti libéral dans Sudbury est accusé de fraude électorale en lien avec l'élection partielle de février 2015.

Celui qui avait été le candidat libéral lors de l'élection générale l'année précédente, Andrew Olivier, avait été écarté pour faire place au candidat vedette, Glenn Thibeault.

Andrew Olivier alléguait à l'époque que Gerry Lougheed lui avait promis un poste au sein du parti ou une nomination, en échange de son retrait en tant que candidat à l'investiture.

C'est en septembre 2015, à la suite d'une enquête de la PPO, que les premières accusations criminelles ont été portées contre l'entrepreneur de pompes funèbres bien connu dans la région. Puis en avril 2016, le procureur de la Couronne demande l'arrêt des procédures.

En novembre, des accusations en vertu de la loi électorale sont déposées contre Gerry Lougheed et aussi Pat Sorbara, qui était chef de cabinet adjointe de la première ministre Kathleen Wynne. Une affaire qui divise les Sudburois et qui fait réagir celui qui est au centre de cette tourmente, le député et ministre Glenn Thibeault et aussi les partis d'opposition à Queen's Park.

La cause sera de retour devant les tribunaux à Sudbury le 18 janvier 2017.

Des réfugiés syriens dans le Nord

Le Nord de l'Ontario a fait sa part pour accueillir des réfugiés en provenance de la Syrie à la suite de l'engagement du gouvernement Trudeau, élu à l'automne 2015.

C'est le 31 décembre 2015 que la première famille arrive à Sudbury. Au cours des mois qui suivront, des familles de réfugiés syriens s'installeront dans d'autres villes du Nord, à Thunder Bay, à North Bay et à Sault-Ste-Marie.

Et il y a aussi Chapleau, une petite communauté d'environ 2 000 résidents, qui a accueilli en février une première famille de réfugiés, deux adultes et six enfants. Puis en avril, une deuxième famille arrivait à Chapleau.

Après six mois, les réfugiés syriens semblaient bien s'adapter à la vie dans la petite communauté du Nord-Est de l'Ontario.

Mais peu de temps après, les deux familles ont pris contact avec des parents qui habitaient à Windsor où se trouve une importante communauté syrienne. C'est pour cette raison et aussi pour des raisons médicales a expliqué le père Sébastien Groleau de Chapleau, responsable de l'accueil des réfugiés syriens au micro de l'émission 15/30, que les familles ont décidé de déménager à Windsor.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un sanglier est coincé sur un lac gelé





Rabais de la semaine