Retour

Trudeau souhaite que le Royaume-Uni reste dans l'Union européenne

Le Canada ne veut pas que le Royaume-Uni quitte l'Union européenne (UE), a déclaré le premier ministre Justin Trudeau en entrevue avec Reuters. C'est la première sortie officielle du Canada dans le débat sur le Brexit (« British exit »).

« Rien ne sera facile ni automatique », a dit M. Trudeau à propos d'éventuelles négociations commerciales avec le Canada, advenant un départ du Royaume-Uni.

« Nous avons une relation forte avec l'Europe unie et nous espérons certainement que cela se poursuive, a déclaré le premier ministre. Je crois que nous sommes toujours mieux lorsque nous travaillons aussi étroitement que possible ensemble. Le séparatisme, ou la division, ne semble pas être une voie productive pour les pays. »

Le mois dernier, le président américain Barack Obama a mis en garde les Britanniques contre les risques économiques du Brexit, affirmant que le pays serait à « l'arrière de la file d'attente » pour un accord de libre-échange avec les États-Unis.

Certains partisans britanniques de la sortie de l'UE, comme l'ancien maire de Londres, Boris Johnson, ont dit qu'ils envisageaient, advenant une séparation, de conclure un accord de libre-échange avec le Canada comme celui signé avec l'UE.

Mais Justin Trudeau note de son côté qu'il a fallu près d'une décennie pour négocier l'accord avec l'UE, qui n'est toujours pas entré en vigueur.

Le premier ministre britannique David Cameron a annoncé en février la tenue d'un référendum sur l'union avec l'UE pour tenter de calmer les députés de son parti, le Parti conservateur, qui réclament depuis longtemps une révision des liens avec Bruxelles. La position officielle du gouvernement britannique est de maintenir le pays au sein de l'organisation de 28 nations.

Le vote se déroulera le 23 juin.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine