Retour

Un cadre d'entreprises de télécoms est nommé à la tête du CRTC

Le nouveau président du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) est un cadre des grandes entreprises canadiennes de télécommunications. Il a été surtout responsable, justement, des affaires gouvernementales et réglementaires.

Ian Scott remplacera en septembre l'actuel président du CRTC, Jean-Pierre Blais, qui ne souhaitait pas obtenir un nouveau mandat de cinq ans.

Après des études à l'Université McGill, Ian Scott a travaillé pendant plus de 25 ans dans le secteur de la radiodiffusion et des télécommunications, notamment chez Telus, chez Call-Net (aujourd'hui fusionnée à Rogers) et à l'Association canadienne de télévision par câble. Il a aussi oeuvré dans le secteur public fédéral, au Bureau de la concurrence et au CRTC. Il était plus récemment directeur général des affaires gouvernementales et réglementaires à Télésat Canada, une ancienne société de la Couronne aujourd'hui privatisée.

La ministre du Patrimoine canadien, Mélanie Joly, a aussi annoncé mardi la nomination de deux vice-présidentes : l'avocate québécoise Caroline J. Simard à la radiodiffusion, et l'avocate ontarienne Christianne M. Laizner aux télécommunications (par intérim).

Mme Simard est conseillère juridique au ministère fédéral de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique depuis 2007. Elle a eu l'occasion de travailler aux différentes lois sur les télécommunications, indique-t-on. Auparavant, elle avait été « spécialiste principale » à l'Union internationale des télécommunications, un organisme des Nations unies qui a son siège à Genève.

Quant à Christianne M. Laizner, elle est nommée vice-présidente par intérim aux télécommunications « pour un mandat pouvant aller jusqu'à un an ». Elle travaille au CRTC depuis 2010 à titre de conseillère générale, télécommunications. Depuis 2013, elle a occupé le poste de conseillère générale principale et de directrice générale du secteur juridique du CRTC.

Jean-Pierre Blais, lui aussi avocat de formation, était directeur exécutif de la radiodiffusion au CRTC lorsque le premier ministre conservateur Stephen Harper l'a nommé à la présidence de l'agence en juin 2012. Il avait auparavant occupé des postes de haut niveau au Secrétariat du Conseil du Trésor et au ministère du Patrimoine canadien.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine