Retour

Un candidat conservateur ontarien demande une nouvelle assemblée d'investiture

Un candidat dont la nomination a été entourée par des allégations de fraude et l'ouverture d'une enquête policière demande au Parti progressiste-conservateur de l'Ontario d'organiser une nouvelle assemblée d'investiture.

Ben Levitt, qui a remporté l'investiture dans Hamilton Ouest-Ancaster-Dundas en mai, a écrit au président du parti mardi pour lui demander la tenue d'un nouveau vote.

Vikram Singh et Jeff Peller, qui voulaient aussi représenter les conservateurs dans cette circonscription, ont soutenu que des boîtes de scrutin avaient été remplies de bulletins. L'ex-chef conservateur Patrick Brown avait tout de même confirmé le choix de Ben Levitt comme candidat.

La police a ouvert une enquête sur les agissements de certains responsables du parti dans cette affaire.

M. Levitt estime que les allégations d'irrégularités risquent de constituer une distraction pendant la campagne. Il raconte qu'il n'avait pas l'intention au départ de passer deux fois par le processus de nomination. « Mais je crois que c'est la chose à faire, dit-il, et je suis prêt à le refaire. »

Vendredi, le comité provincial des nominations du parti a décidé qu'il y aurait de nouvelles assemblées d'investiture dans Ottawa Ouest-Nepean et Scarborough-Centre, à Toronto.

Avec les informations de Samantha Craggs, de CBC

Plus d'articles