Retour

Un candidat évincé du processus de nomination du PCU pour des propos haineux

Le Parti conservateur uni (PCU) de l'Alberta a retiré le nom de Todd Beasley de la liste des candidats au processus de nomination dans la circonscription de Brooks-Medicine Hat après la découverte de publications racistes sur sa page Facebook.

M. Beasley devait participer à cette élection qui vise à choisir le candidat conservateur représentant le parti aux prochaines élections provinciales. La formation politique dit cependant avoir découvert après coup des publications controversées datant de 2017.

Dans ces commentaires, M. Beasley injurie la religion musulmane et le prophète Mahomet.

Dans une lettre adressée à l’ancien candidat, la directrice générale du parti Janice Harrington souligne que, lors du processus de sélection des candidats, Todd Beasley a parlé de l’existence de publications controversées, mais n’a pas dévoilé la substance de ses propos. Mme Harrington qualifie ses commentaires d’incendiaires.

Nous reconnaissons le droit à tenir des propos offensants et controversés dans une société libre. Mais cela ne donne pas le droit à être accepté à se présenter sous la bannière d’un parti politique, a écrit Mme Harrington.

Sur sa page Facebook, l’ancien candidat conteste cette version des faits et affirme avoir toujours été honnête sur ses opinions.

Cette nouvelle controverse complique un peu plus la préparation du Parti aux prochaines élections provinciales. Déjà la semaine dernière, la formation politique a perdu un candidat à la suite d’une enquête sur des allégations de bourrage d’urne dans la circonscription de Calgary-Est.

Le chef du Parti Jason Kenney avait indiqué plus tôt vouloir resserrer le processus de sélection des candidats pour s’assurer qu’aucune « remarque folle » ne ternisse la réputation de l’organisation et ses chances aux élections.

Plus d'articles