Retour

Un citoyen aurait versé une contribution illégale à Équipe Labeaume

Un homme domicilié à L'Ancienne-Lorette aurait versé une contribution politique illégale de 100 $ au parti du maire de Québec, Régis Labeaume.

Il y a trois semaines, le Directeur général des élections du Québec (DGEQ) a remis un constat d'infraction à Jason Jobin. Les faits qui lui sont reprochés remontent à 2014, quand il a versé une contribution politique à Équipe Labeaume alors qu'il n'avait pas la qualité d'électeur.

Sans commenter le cas précis de M. Jobin, la porte-parole du DGEQ rappelle que pour avoir la qualité d'électeur au niveau municipal, il faut notamment être domicilié dans la municipalité en question, avoir 18 ans et avoir la citoyenneté canadienne, notamment.

Or, sur le constat d'infration remis à M. Jobin, son adresse actuelle indique qu'il réside à L'Ancienne-Lorette. Le DGEQ ne confirme cependant pas que c'est ce critère qui est à la source de l'infraction.

En vertu de la Loi sur les élections et les référendums dans les municipalités, M. Jobin est passible d'une amende minimale de 5000 $. Si les faits qui lui sont reprochés s'avèrent, il pourrait aussi perdre le droit d'effectuer du travail partisan, de se porter candidat à une élection et de voter pendant une période de cinq ans.

Un deuxième cas en un mois

Au début du mois de juillet, le Journal de Québec révélait qu'un autre homme, de Lac-Beauport cette fois, avait reçu un constat d'infraction pour avoir versé illégalement 200 $ à Équipe Labeaume il y a près de 6 ans.

Jeudi matin, Équipe Labeaume a confirmé à Radio-Canada qu'elle rembourse automatiquement toute somme qui lui a été versée de manière non conforme à la loi.

Plus d'articles

Commentaires