Retour

Un citoyen mécontent du nouveau rôle d'évaluation

Un résident de Rimouski a manifesté au conseil municipal son mécontentement concernant le nouveau rôle d'évaluation, valable pour les trois prochaines années. Gilles Thériault affirme que la valeur de sa résidence a augmenté de 28 %, selon l'évaluation municipale.

Un texte d'Édith Drouin

M. Thériault n’y est pas allé de main morte lors du conseil municipal de lundi, il était en colère de voir ses impôts fonciers augmenter de près de 30 %.

C'est assez les dépenses, c'est assez, je parle pas juste à mon nom, je parle au nom des citoyens de la ville!

Gilles Thériault, résident de Rimouski

Il indique qu’il contestera cette évaluation et invite les résidents qui sont mécontents à faire de même. Il déplore d’ailleurs que les frais pour contester une évaluation soient passés de 75 $ à 306 $. Ce tarif est toutefois imposé par la loi, selon la Ville.

Pour ce qui est de l’augmentation de la valeur des propriétés résidentielles, le maire Marc Parent indique que la hausse est, en moyenne, de 1,35 %.

C’est la première fois que j’entends parler d’une augmentation si importante [...] On doit comprendre que c’est que sa propriété clairement a pris une valeur importante.

Marc Parent, maire de Rimouski

Le maire rappelle par ailleurs que de la Ville mandate des firmes indépendantes pour faire l’évaluation de la valeur marchande des résidences.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine