Retour

« Un coup de tonnerre dans le ciel de Montréal », estime Louise Harel

L'élection de Valérie Plante comme mairesse de Montréal est « un coup de tonnerre dans le ciel de Montréal », estime Louise Harel, ancienne chef de Vision Montréal et ex-ministre qui a une fine connaissance de la politique provinciale et municipale.

Un texte de Karim Ouadia

Mme Harel, qui félicite la mairesse élue, se dit contente et avoue avoir vécu la soirée de dimanche avec émotion.

En 2013, Valérie Plante, alors peu connue, a battu Louise Harel dans le district Sainte-Marie de l'arrondissement de Ville-Marie.

Mme Plante détrône aujourd’hui le puissant Denis Coderre, « malgré ses appuis ».

Pour Louise Harel, les résultats de ce soir sont clairement « une victoire de la jeune génération ». Une victoire qui vient de la base, insiste-t-elle.

Mme Harel ne manque pas de louer les qualités de son ancienne adversaire. C’est une femme « extrêmement positive », dit-elle. Elle voit en elle une femme « transparente, attachante et surtout responsable ».

L’ancienne politicienne se rappelle qu’au lendemain de la joute électorale de 2013, elle avait confié à Valérie Plante certains dossiers. Depuis, les deux femmes entretiennent une relation cordiale.

Quel conseil donnerait Louise Harel à Valérie Plante? « Évaluer au mérite les gens, les propositions et les idées. »

« Il faudra surtout éviter le filtre partisan », lance l’ancienne politicienne, qui se dit confiante que la mairesse élue sera à l’écoute de ses administrés. Mme Harel souligne le passé de cette femme, qui a beaucoup donné dans le milieu communautaire et culturel.

Pour l’ancienne politicienne, il n’y a pas de doute : « les sceptiques seront confondus ».

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine