Retour

Un député manitobain appuie un projet de loi pour le respect des droits des Autochtones

Un député libéral fédéral de Winnipeg soutient le projet de loi privé d'un élu néo-démocrate pour le respect des droits des peuples autochtones.

Robert-Falcon Ouellette, député de Winnipeg-Centre, a annoncé publiquement samedi son appui au projet de loi C-262, déposé au printemps 2016 par le député du Nouveau Parti démocratique (NPD) Romeo Saganash. Ce projet de loi demande au gouvernement canadien d'harmoniser toutes les lois fédérales avec la Déclaration des Nations unies sur les droits des peuples autochtones.

Le document prévoit notamment que soient pris en considération les traumatismes intergénérationnels et les conditions de vie dans lesquelles vivent les Premières Nations.

Selon Romeo Saganash, l'harmonisation du cadre législatif serait un pas important dans le processus de réconciliation que le gouvernement de Justin Trudeau souhaite mettre en oeuvre.

« J’ai passé beaucoup de temps à analyser le projet de loi », note Robert Falcon-Ouellette.

Robert-Falcon Ouellette soutient qu’il est important pour les députés à Ottawa de démontrer leur appui aux droits de la personne. « Pour moi c’est important parce que c’est un projet de loi qui fixe dans nos lois canadiennes qu’on devrait mener des actions, peu importe le gouvernement qui est là. »

« J’ai de bons espoirs, conclut-il [...]. C’est la relation avec le peuple autochtone : il n’y a pas de relation plus importante pour notre premier ministre et notre gouvernement. »

Romeo Saganash avait déjà déposé un projet de loi de cette nature en 2010.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine