Retour

Un député veut créer un prêt sans intérêt pour développer le transport électrique

Le porte-parole de l'opposition néo-démocrate en matière d'environnement, Rob Altemeyer, veut développer le transport électrique dans la province en mettant en place une mesure incitative comme un prêt sans intérêt.

Rob Altemeyer dit vouloir voir plus de voitures électriques sur les routes du Manitoba et souhaite que la province offre un prêt sans intérêt sur les achats de véhicules électriques, y compris les autobus, pour les particuliers et les municipalités. Il propose d’utiliser les revenus issus de la taxe carbone proposée par le gouvernement fédéral pour financer le projet.

« Nous réduisons ainsi nos émissions et nous parvenons à embaucher plus de gens au Manitoba dans les emplois verts. On économise aussi de l'argent, car les bus et les véhicules électriques ont de faibles coûts de fonctionnement », a-t-il soutenu samedi.

Il affirme aussi qu'un prêt sans intérêt serait plus avantageux que les programmes de rabais déjà en vigueur dans d'autres provinces, car il serait moins coûteux pour la province.

La province « ouverte aux idées »

Dans une déclaration écrite envoyée à CBC/Radio-Canada, la ministre du Développement durable, Cathy Cox, a déclaré que la province « a été claire dans ses efforts pour élaborer une approche manitobaine pour relever les défis du changement climatique ».

« Le Manitoba mérite d’avoir un plan qui favorise la réduction des émissions, retient les capitaux d'investissement et stimule les innovations dans les technologies propres », a déclaré la ministre dans le communiqué.

« Nous sommes ouverts aux idées qui permettent d'atteindre ces objectifs et nous permettrons à nos consultations et aux commentaires reçus des Manitobains de guider les résultats d'un plan qui répond aux besoins de notre province », est-il précisé.Cathy Cox a également déclaré que la province partagera les résultats de son plan « dans un très proche avenir ».Altemeyer affirme que le Manitoba est déjà « à des années-lumière en avance » des autres provinces en matière d'infrastructures pour les véhicules électriques. Les voitures électriques peuvent être chargées dans des bornes déjà installées dans de nombreux stationnements à travers la province.

C'est presque comme si nous étions faits pour être des leaders mondiaux dans l'utilisation de véhicules électriques.

Rob Altemeyer, porte-parole de l'opposition néo-démocrate en matière d'environnement

Le député NPD récolte les commentaires du public au sujet de l'idée grâce à un sondage en ligne sur le site Internet du NPD.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu’est-ce que le fétichisme des pieds?





Rabais de la semaine