Retour

Un dessin anti-Trump fait le tour des réseaux sociaux

Le dessin de Pia Guerra, qui représente Donald Trump sur les genoux de son conseiller stratégique Steve Bannon, a été retweeté 28 000 fois vendredi.

Ce dessin anti-Trump de l’illustratrice vancouvéroise, publié pour la première fois le 30 janvier, a également été partagé par le Huffington Post et le Daily Beast. Il représente Donald Trump sur les genoux de son conseiller Steve Bannon, ancien du site ultraconservateur Breitbart News.

Pour son auteure, il s’agit non seulement de montrer aux personnes qui n’approuvent pas le nouveau président « qu’elles ne sont pas seules », mais aussi de les encourager à exprimer leur opinion par le biais de l’humour.

Au départ dessinatrice de romans illustrés, Pia Guerra s’est doucement tournée, au cours des dernières semaines, vers les caricatures éditoriales, avec un penchant marqué pour la politique américaine.

Elle raconte qu’elle a « toujours dessiné des caricatures éditoriales pour le plaisir ». L’indignation qu’elle ressentait face aux nouvelles était devenue un prétexte pour s’adonner en privé à l’exercice.

Une corde qu’elle n’avait jamais envisagé d’ajouter à son arc jusqu’au jour où elle a découvert un « merveilleux documentaire sur Herblock », caricaturiste américain décédé en 2001. « À partir de là, je me suis dit qu’il fallait que j’en fasse davantage pour voir si j’étais faite pour ça. »

Loin du style classique de la caricature qui exagère les traits, sa griffe est de son propre aveu « plus réaliste ». De toute façon, Donald Trump est, selon elle, « déjà une parodie à lui tout seul ».

Plus d'articles