Le discours du Trône prononcé mardi à Victoria a mis en lumière les gains financiers de la Colombie-Britannique, qui résultent d'une bonne gouvernance, selon la province.

Un texte d'Anaïs Elboujdaïni

Lu par la lieutenante-gouverneure, Judith Guichon, le discours du Trône décrit une série d'investissements et d'initiatives prises par le gouvernement. Selon le discours, la province devrait être débarrassée de sa dette dès 2021. Le surplus annoncé en novembre par la province doit s’élever à 2 milliards de dollars.

La première ministre Christy Clark a notamment promis un allègement fiscal pour les citoyens de la province. Si elle ne s’avance pas sur la nature de ces allègements, elle mentionne que « si le gouvernement accumule des surplus, n’est-il pas de son devoir de le redonner aux gens? »

« Les Britanno-Colombiens ont travaillé fort. Notre gouvernement a contrôlé les dépenses, équilibré les budgets et contribué à payer la majorité de la dette, ce qui a abouti à des surplus », lit le discours du Trône. « Cet argent vous appartient. Et dans le prochain budget, notre gouvernement va soulager les contribuables. »

D’autres allusions à des allègements fiscaux marquent ce 6e discours du Trône de la 40e législature.

Réaction du NPD

John Horgan, le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD), s’indigne que le Parti libéral n’ait pas mentionné d'actions concrètes pour le ministère de l'Enfance et du Développement de la famille.

« Nous avons vu budget après budget des réductions d’impôts pour les plus riches de la Colombie-Britannique, alors que tout le monde paie des frais qui ne cessent d’augmenter. Ces coûts mettent maintenant les familles en détresse : s'il leur manque un chèque, elles sont en situation de détresse financière », avance John Horgan.

« Le gouvernement tente d’acheter un soutien à 90 jours d’une élection », déplore-t-il.

La lieutenante-gouverneure a aussi souligné l’approbation du Site C comme étant source d’emplois et d’énergie pour la province. Une manifestation se tenait par ailleurs devant l'Assemblée législative de Victoria pour dénoncer les projets énergétiques en Colombie-Britannique.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine