Retour

Un discours du Trône pour un « meilleur Manitoba », à l’image de la plateforme du PC

Le nouveau gouvernement progressiste-conservateur (PC) a présenté lundi un premier discours du Trône à l'image de sa plateforme électorale. L'accent est mis sur l'économie et la santé. De nombreuses promesses de campagne s'y retrouvent, notamment la réduction des frais d'ambulance et la suppression de la subvention pour les partis politiques.

Un texte de Camille Gris Roy

Dans ce discours, prononcé par la lieutenante-gouverneure du Manitoba Janice Filmon, le PC rappelle son plan pour « un meilleur Manitoba », tel que le disait le slogan de campagne du parti.

Plus précisément, le premier ministre Brian Pallister a l'intention de faire du Manitoba « la province où la situation s'améliore le plus au Canada ». Cela comprend des améliorations dans plusieurs domaines : notamment l'éducation et l'alphabétisation, la santé et les finances.

À la question de savoir comment ces progrès seront mesurés, Brian Pallister répond qu'il existe déjà certains critères de comparaison interprovinciale. « Je veux qu'il y ait des évaluations pour qu'on soit redevables, insiste le premier ministre. C'est important qu'on soit transparents. »

« Renforcer l'économie »

Le gouvernement Pallister insiste sur une « gestion financière prudente ». Il annonce d'emblée un examen complet d'optimisation des ressources de l'ensemble du gouvernement.

Comme promis, il annonce aussi des investissements en infrastructures, d'au moins un milliard de dollars par année.

La promesse de réduire la taxe de vente provinciale à 7 % - un cheval de bataille du PC - n'est pas mentionnée dans ce discours. Toutefois, Brian Pallister avait indiqué que cette mesure serait accomplie au cours d'un premier mandat, sans préciser à quel moment.

Par ailleurs, Brian Pallister a annoncé que le budget sera présenté le 31 mai.

Échanges et partenariats

À plusieurs reprises dans le discours, le gouvernement mentionne des partenariats ou des consultations avec divers acteurs - entrepreneurs, municipalités, fonctionnaires, travailleurs de première ligne. « Les partenariats mèneront à la prospérité », dit Brian Pallister.

La province annonce aussi avoir déjà entrepris des démarches pour rejoindre le Nouveau partenariat de l'Ouest (NWPTA), qui réunit présentement la Saskatchewan, l'Alberta, et la Colombie-Britannique.

En ce qui concerne les communautés autochtones, qui ne sont presque pas mentionnées dans le discours, Brian Pallister dit que lui et son parti doivent travailler à « bâtir une relation de confiance mutuelle ».

Au chapitre de l'environnement, le gouvernement Pallister veut aussi avoir des discussions avec partenaires provinciaux et fédéraux. Sur ce point, il ajoute d'ailleurs que le Manitoba élaborera son propre « plan d'action manitobain sur le climat » - un plan qui comprendra une « tarification du carbone ». Là-dessus le premier ministre ne dévoile pas autres détails.

Enfin dans le domaine de la santé, le discours annonce des « mesures immédiates » pour réduire les frais d'ambulance au Manitoba. Le gouvernement créera aussi un groupe de travail sur la réduction des délais d'attente à l'urgence et pour certaines procédures médicales.

Plusieurs thèmes, par ailleurs, ne sont pas évoqués dans ce discours : notamment la culture, l'immigration, les garderies et les services en français.

La première session du nouveau gouvernement

Il s'agit du premier discours du Trône du PC au Manitoba depuis leur défaite lors de l'élection de 1999. Le parti de Brian Pallister a remporté la plus importante majorité du dernier siècle lors de l'élection provinciale du 19 avril en s'emparant de 40 sièges sur un total de 57.

Ce discours marque le début de la première session législative sous le gouvernement Pallister. Lundi matin la chambre a élu la députée PC dans Charleswood, Myrna Driedger, comme nouvelle présidente de l'Assemblée.

Pour l'instant, selon le calendrier législatif, la session devrait durer 11 jours et prendre fin le 1er juin.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine