Retour

Un guide municipal sur la légalisation du cannabis

La Fédération canadienne des municipalités (FCM) lance un guide municipal sur la légalisation du cannabis à des fins non médicales, quelques mois avant l'entrée en vigueur de la loi à l'échelle nationale, prévue l'été prochain.

Les municipalités entendent répondre aux citoyens inquiets qui « comptent sur les gouvernements municipaux pour les rassurer », selon la FCM.

En entrevue lundi à Midi info, la mairesse de Magog, Vicky May Hamm, membre du Conseil d’administration de la FCM, a expliqué qu’il s’agit « d’un guide qui respecte l’autonomie des municipalités » pour leur permettre d’être prêtes.

La FCM fait valoir que les gouvernements municipaux « devront mettre en place des règlements en vue d'atténuer les effets de la légalisation sur la population », notamment pour interdire sa consommation près des écoles, de veiller à ce que sa production se fasse en toute sécurité ou de délimiter les zones d’activité commerciale liée au cannabis.

Beaucoup de questions

Pour la mairesse de Magog, on ne peut pas faire l’économie de ce débat. « Est-ce qu’on va prendre la même loi que celle sur le tabac par rapport à la distance des bâtiments? » s’interroge-t-elle en insistant sur l’importance de statuer sur les endroits publics où le cannabis sera toléré.

« La plupart des municipalités sont partenaires ou gèrent des HLM », a rappelé Vicky May Hamm.

L'aménagement du territoire, la délivrance de permis commerciaux et la consommation dans les lieux publics sont autant de préoccupations auxquelles devront répondre les municipalités par l'entremise d'un guide clair.

La présidente de la FCM, Jenny Gerbasi, indique que la fédération « a consulté des juristes, des experts en aménagement du territoire et des spécialistes des politiques pour aider les municipalités à modifier ou adopter des règlements comme ceux liés à la gestion de l’aménagement du territoire, la réglementation commerciale et la consommation dans les lieux publics ».

Plus d'articles