Retour

Un « marteau législatif » pour prévenir la destruction de courriels à l'Î.-P.-É.

Le ministre responsable des archives publiques de l'Île-du-Prince-Édouard promet qu'avec une nouvelle stratégie sur l'archivage de documents gouvernementaux, la province aura, pour la première fois, un « marteau législatif » pour prévenir la destruction de documents importants.

Un texte de François Pierre Dufault

Doug Currie estime que la stratégie sur trois ans, qui inclut une révision de la loi provinciale sur les archives, accroîtra le niveau de conformité aux normes d'archivages dans l'ensemble de l'appareil gouvernemental. Il y aura des amendes en cas de non respect des règles, signale-t-il.

Le comité parlementaire des comptes publics avait invité le ministre de l'Éducation à comparaître dans le cadre de son examen du rapport de la vérificatrice générale sur l'affaire du jeu en ligne, mercredi.

Avant, il n'y avait pas de marteau législatif pour forcer les ministères à se conformer.

Doug Currie, ministre de l'Éducation de l'Île-du-Prince-Édouard

Dans un rapport, la vérificatrice générale Jane MacAdam conclut que le gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard a englouti en 2011 plus de 1 million de dollars dans un projet qui devait faire de la province insulaire une plaque tournante des casinos par Internet mais qui ne s'est jamais matérialisé.

Jane MacAdam conclut également que la destruction des courriels de certains hauts placés dans le gouvernement de Robert Ghiz a limité l'étendue de son enquête. Elle estime que les règles de la province sur l'archivage ont été facilement contournées.

Les courriels effacés sont ceux de Chris LeClair, un ancien chef de cabinet de Robert Ghiz, et ceux de Melissa MacEachern, une ancienne sous-ministre responsable de l'Innovation.

Dans le cadre de sa nouvelle stratégie, le gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard prévoit, entre autres, accroître les espaces de stockage pour les archives électroniques, embaucher plus de personnel et donner de la formation aux employés responsables de l'archivage des documents publics dans tous les ministères.

Embauche et formation de personnel

L'embauche et la formation de personnel pourrait coûter jusqu'à 1 million de dollars, selon l'archiviste de la province, Jill MacMicken-Wilson.

Le député progressiste-conservateur Steven Myers, qui multiplie les démarches pour retracer les courriels disparus dans l'affaire du jeu en ligne, se dit encouragé par les nouvelles règles sur l'archivage, en particulier les amendes pour les contrevenants.

Tant qu'il n'y a pas de conséquence, des gens vont continuer à enfreindre la loi. C'est très facile d'effacer des courriels. Il doit y avoir un prix à payer pour enfreindre la loi.

Steven Myers, député progressiste-conservateur de Georgetown - St. Peters

Toutefois, l'opposition s'inquiète du fait que le gouvernement libéral à Charlottetown veuille donner au ministre de l'Éducation, et non à une tierce personne, le pouvoir de faire respecter les règles entourant l'archivage.

Lors de la rencontre du comité des comptes publics, Steven Myers a demandé à Doug Currie ce qu'il ferait si, par exemple, « son patron » le premier ministre Wade MacLauchlan exigeait la destruction de certains documents; ce à quoi le ministre de l'Éducation n'a pas répondu directement.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les glucides mettent-ils notre santé en jeu?





Rabais de la semaine