Retour

Un ministre albertain s'excuse d'avoir insulté le gouvernement de la Colombie-Britannique

Le ministre du Développement économique de l'Alberta, Deron Bilous, s'excuse d'avoir traité le gouvernement de la Colombie-Britannique de « bande de têtes de con » (« a bunch of shithead ») mercredi matin.

« J’étais très fâché, mais j’aurais dû utiliser un langage plus diplomatique et j’en suis désolé », a dit le ministre lors d'une mêlée de presse mercredi après-midi. Ces propos grossiers, s’est justifié M. Bilous, sont les résultats de sa frustration en raison du retard pour la construction du pipeline Trans Mountain vers la côte ouest.

Le ministre a proféré cette insulte lors du caucus de l’Association des municipalités urbaines de l’Alberta qui se déroulait à Edmonton.

« Très franchement, nous devons collaborer davantage avec nos provinces voisines, même si la Colombie-Britannique est en train de se comporter en tête de con. Mais nous devons tout faire pour que le pipeline soit construit », a lancé le ministre, rapporte le Edmonton Journal.

Selon le quotidien, les gens présents dans l’assistance se seraient ensuite esclaffés en applaudissant.

Passion et frustrations

M. Bilous souligne qu'il s'est laissé emporté par la passion, dans le dossier du projet de pipeline.

« J’ai eu une conversation avec la première ministre, depuis. Nous comprenons tous que ce que j’ai dit n’était pas approprié. Mais ce projet est vraiment important et je suis vraiment passionné », réitère le ministre qui ajoute que « la plupart des Canadiens attendent que ce projet aille de l’avant ».

De son côté, la Colombie-Britannique n’a pas commenté les propos du ministre albertain.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards