Retour

Un nouveau parti séparatiste nord-ontarien voit le jour

Un parti séparatiste du nord de l'Ontario revient à la vie avec un nouveau nom et un nouveau leader.

Il s'appelle le Northern Ontario Party et son objectif est de séparer le Nord du reste de la province. Son chef, Trevor Holliday, a obtenu 4 300 signatures sur une pétition en ligne lancée plus tôt cette année.

Il dit entreprendre maintenant les démarches pour enregistrer le parti auprès d'Élections Ontario.

Son prédécesseur, le Northern Heritage Party, formé en 1977 par Ed Diebel, de North Bay, n'a jamais réussi à faire élire des candidats dans les élections dans lesquelles la formation politique a participé.

Trevor Holliday, un chauffeur d'autocar pour Ontario Northland, espère faire élire des candidats dans les 11 circonscriptions du Nord lors des prochaines élections provinciales.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine