Le nouveau dirigeant du Parti libéral de l'Alberta est le premier chef de parti ouvertement gai dans la province, un fait qu'il met en avant à l'occasion du défilé de la fierté d'Edmonton.

David Khan a été élu à la tête de la formation politique la semaine dernière. « Je suis un homme gai et j'ai grandi en Alberta, je connais les défis auquel la jeunesse est confrontée et auxquelles elle continue de faire face », a-t-il laissé savoir lors du défilé.

La première ministre néo-démocrate Rachel Notley a prévu de participer à l'événement. Les leaders de l'opposition de droite, Brian Jean, du Wildrose, et Jason Kenney, des progressistes-conservateurs, en seront toutefois absents.

Leurs partis respectifs disent avoir dépassé la date limite pour participer et ont cité des engagements précédents des chefs. Ils y enverront toutefois des députés.

Le Wildrose et le Parti progressiste-conservateur ont conclu un accord en mai pour unir les deux partis, mais doivent d'abord avoir l'aval de leurs membres.

Plus d'articles