Retour

Un référendum sur la proportionnelle en Colombie-Britannique

En annonçant ses plans pour un référendum sur la représentation proportionnelle, le procureur général David Eby remplit la promesse du NPD de donner un choix aux Britanno-Colombiens quant aux futures élections.

« Aujourd’hui, nous prenons un premier pas vers le fait de demander aux Britanno-Colombiens s’ils veulent un changement dans le système de vote actuel », a dit M. Eby.

Sous un système de représentation proportionnelle, les représentants sont élus selon la proportion des votes reçus en contraste avec le système actuel majoritaire uninominal, qui élit le candidat avec le plus grand nombre de votes.

Un scrutin postal

Le projet de loi introduit mercredi demande aux électeurs de soumettre leur choix par scrutin postal avant la fin du mois de novembre 2018. Les bulletins de vote seront distribués au public l’automne prochain.

Pour changer le système électoral, il faudra plus de 50 % en soutien pour la représentation proportionnelle. Si cela se produit, le nouveau système serait en place avant la prochaine élection provinciale prévue pour 2021.

Promesse de campagne réalisée

Lors de la dernière campagne électorale, le NPD avait promis un référendum, disant que le système actuel « donne tout pouvoir de prendre les décisions à un parti qui n’a même pas reçu 50 % des votes ». Le Parti vert avait également promis d’introduire la représentation proportionnelle.

Selon M. Eby, si une élection a lieu avant le 1er juillet 2021, cela sera sous le système actuel uninominal majoritaire.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Ce husky n'arrête pas d'éternuer!





Rabais de la semaine