Retour

Un sondage pour déceler les problèmes liés à l'accessibilité au logement abordable au N.-B.

Le gouvernement provincial du Nouveau-Brunswick réitère son engagement de près de 56 millions de dollars qu'il avait pris en 2016 et lance une consultation publique sur sa stratégie à long terme en matière de logement abordable.

Un texte de Frédérique Mazerolle

Un sondage, disponible en ligne ou en personne dans les bureaux régionaux du ministère du Développement social, sera disponible jusqu'au 31 août.

Les résultats seront utilisés pour élaborer une nouvelle stratégie provinciale à long terme sur le logement abordable, qui emboîtera le pas à l'initiative fédérale.

« On veut élaborer un projet qui sera par les Néo-Brunswickois et pour les Néo-Brunswickois », explique Stephen Horsman, ministre du Développement social du Nouveau-Brunswick.

L'annonce est bien reçue par plusieurs organismes communautaires, qui demandent plus de rigueur de la part du gouvernement provincial en matière d'accessibilité aux logements plus abordables.

« Notre plus grande inquiétude, c’est de s’assurer que tout le monde a la chance de participer, incluant les gens qui offrent des logements [...] ça fait des années que nos bénévoles s’impliquent, alors on pense qu’ils ont de bons conseils à donner », affirme le directeur général de l’Association de logement sans but lucratif du Nouveau-Brunswick.

Le directeur général affirme qu’une consultation a été menée au sein de l’Association et qu’un rapport sera soumis au ministère du Développement social.

En 2016, le ministère du Développement social, en collaboration avec le gouvernement provincial, avait annoncé un investissement de 56 millions de dollars. Ce financement devrait servir à la construction et la rénovation de logements destinés aux personnes âgées, aux victimes de violence familiale et aux logements sociaux.

Une annonce concernant la nouvelle stratégie provinciale sur le logement abordable devrait être dévoilée plus tard cette année.

Plus d'articles

Commentaires