Le maire de Toronto, John Tory, a exprimé sa profonde déception à la première ministre Kathleen Wynne relativement à son rejet des péages.

D'après le maire, le gouvernement lui avait dit, sans ambiguïté, qu'il donnait son aval pour les péages sur les autoroutes Gardiner et Don Valley et octroyait à Toronto une portion de la taxe sur l'essence. La semaine dernière, le gouvernement Wynne a toutefois dit non au projet de la Ville.

C'est peut-être ce qui explique que l'atmosphère était si tendue lundi matin à Queen's Park lors de la première rencontre entre Mme Wynne et M. Tory depuis le rejet des payages à Toronto. Contrairement à leur habitude, les élus n'ont pas tenu de point de presse conjoint à la suite de leur tête-à-tête.

Pas d'alternatives

Le projet de la Ville de Toronto a été refusé puisque, d'après la province, il existe peu de d'alternatives à la voiture pour se rendre au centre-ville.

Pourtant, plusieurs projets de transport en commun seront en place en 2023, date à laquelle les péages auraient été imposés aux automobilistes voyageant sur les deux autoroutes municipales.

L'ouverture du prolongement du métro Spadina vers Vaughan doit avoir lieu en fin d'année et le train léger sur rail Crosstown de Métrolinx est prévu pour 2021. De plus, le prolongement du métro vers Scarborough et le SmartTrack auraient été presque complétés lors de l'entrée en vigueur des péages.

Les nombreux trains Go, qui desservent la région du 905, sont déjà en service.

Logements sociaux

Lors de sa rencontre avec Mme Wynne, le maire John Tory a demandé que le gouvernement ontarien en fasse davantage afin de régler la crise du logement social à Toronto. De nouveaux fonds de Queen's Park permettraient notamment de rénover les logements sociaux de la Ville plutôt que de financer ces travaux grâce à l'impôt foncier comme on le fait depuis des décennies.

Après avoir discuté avec le premier ministre Trudeau et de hauts fonctionnaires à de nombreuses reprises, M. Tory soutient que tout semble indiquer que le gouvernement fédéral annoncera d'importantes sommes pour les logements sociaux dans leur prochain budget au printemps. Il implore la province d'en faire autant.

J'espère que la province s'engagera financièrement au même titre que le fédéral

John Tory, maire de Toronto

Selon le maire, Kathleen Wynne aurait reconnu que la province doit former un partenariat avec la Ville de Toronto dans le dossier du logement social. Un pas dans la bonne direction, selon John Tory.

Plus d'articles

Commentaires