Retour

Un tirage au sort pour choisir un conseiller municipal à Sainte-Luce

C'est finalement un tirage au sort qui a permis de déterminer le gagnant de l'élection au poste de conseiller municipal numéro 1 à Sainte-Luce. Le hasard a choisi Gaston Rioux.

Vendredi matin, un dépouillement judiciaire a confirmé l’égalité entre Gaston Rioux et la candidate Nathalie Pelletier, au Palais de justice de Rimouski.

Lors de ce dépouillement, les bulletins de vote contenus dans les 12 boîtes de scrutin ont été recomptés par la secrétaire d’élection, sous la supervision de la juge Lucie Morissette de la Cour du Québec.

Ce processus a permis d’invalider un bulletin de vote pour chacun des deux candidats, ce qui a maintenu l’égalité constatée lors du scrutin du 5 novembre.

Le président d’élection a donc procédé à un tirage au sort. Les noms des deux candidats ont été inscrits sur un morceau de papier et déposés dans une boîte. Le hasard a désigné Gaston Rioux comme conseiller municipal.

M. Rioux s’est dit heureux de sa victoire, même s’il qualifie le processus de « très stressant ». Il dit vouloir être la voix des aînés au sein du conseil municipal.

Malgré sa déception, la candidate défaite, Nathalie Pelletier, a accueilli ce résultat avec philosophie. « C’est le processus, selon les lois et règlements [...] c’était à égalité, ça veut dire que nos citoyens apprécient le travail de l’un ou l’autre, ou qu’ils avaient envie d’être représentés par l’un ou par l’autre. Je suis contente pour M. Rioux, les citoyens vont être bien représentés », dit-elle.

Selon le président d’élection, il s’agit de la première fois que deux candidats obtiennent exactement le même nombre de votes à Sainte-Luce.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine