Retour

Une Assemblée législative unie soutient Trans Mountain

Pour une deuxième journée consécutive, l'Assemblée législative de l'Alberta a débattu de la motion d'appui à Trans Mountain présentée lundi par la première ministre Rachel Notley. Elle a finalement été adoptée mardi en soirée.

La motion stipule :

  • Que l’Assemblée législative appuie le gouvernement de l’Alberta dans son combat pour assurer l’expansion du pipeline Trans Mountain
  • Que l’Assemblée législative demande au gouvernement fédéral de continuer de prendre toutes les mesures légales nécessaires afin d’assurer la construction du pipeline
  • Que l’Assemblée législative réaffirme son appui au pipeline Trans Mountain en tant qu’élément essentiel du futur énergétique de l’Alberta

L’adoption a pris du temps

Même si les élus étaient en accord avec la motion, cela a pris deux jours avant qu’elle aille de l’avant. Les débats ont été polis, mais au-delà des mots, personne n'était prêt à faire de cadeaux à l'autre.

Le Parti conservateur uni voulait, entre autres, que la chambre adopte un amendement qui demande qu’Ottawa déclare l'expansion du pipeline Trans Mountain dans l’intérêt national.

Selon le gouvernement, le fédéral a déjà tous les pouvoirs dont il a besoin pour trancher la dispute entre les deux provinces. Les amendements ont donc été battus.

L’intention des candidats pour les prochaines élections

Joe Ceci, qui dirige les Finances et qui a perdu sa circonscription dans le nouveau découpage électoral, entend se présenter dans la circonscription de Calgary-Buffalo.

Son homologue, Kathleen Ganley, qui représente cette circonscription pour le moment, se présentera quant à elle de l'autre côté de la Rivière Bow, dans la circonscription de Calgary-Mountain-View détenue par l’ancien chef libéral David Swann.

Ce dernier a toutefois déclaré qu’après quatre mandats, c’en était assez pour lui. Il ne se représentera pas aux prochaines élections.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards