Retour

Une conseillère municipale ontarienne vise le Sénat canadien 

Après douze années en politique municipale, la conseillère du quartier 4 du Grand Sudbury ne sollicitera pas un nouveau mandat lors des élections cet automne. Tout juste avant la séance du conseil mardi soir, Evelyn Dutrisac a annoncé qu'elle voulait devenir sénatrice.

Mme Dutrisac a posé sa candidature pour siéger au Sénat canadien.

« J’ai plus de 100 lettres d’appui des membres de la communauté », a-t-elle expliqué à ses collègues.

Evelyn Dutrisac estime qu’en devenant sénatrice, elle pourrait continuer de lutter pour les femmes et les aînés, deux domaines qu’elle a priorisés au cours de ses trois mandats passés au sein du conseil municipal.

Mme Dutrisac s’est dite fière de ses réalisations comme femme politicienne, un domaine largement dominé par les hommes.

Elle se rappelle avoir fait face à des comportements rétrogrades lors de sa première expérience politique comme candidate progressiste-conservatrice aux élections ontariennes dans les années 80.

« On m’avait alors dit qu’en tant que femme, je devrais être pieds nus enceinte et dans mes chaudrons. »

Autre départ La conseillère Lynne Reynold a elle aussi déjà annoncé qu’elle en était à son dernier mandat.

Les conseillers Gerry Montpellier, Michael Vagnini, Fer Cormier, Robert Kirwan, René Lapierre, Deb McIntosh et Al Sizer ont déjà rempli leurs formulaires de candidatures afin de solliciter un autre mandat au mois d’octobre.

Avec les informations de CBC

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu’est-ce que le fétichisme des pieds?





Rabais de la semaine