Retour

Une course à la chefferie chère pour Jason Kenney

L'ancien député fédéral Jason Kenney a dépensé sept fois plus d'argent pour sa campagne que l'ensemble des trois autres candidats dans la course à la direction du Parti progressiste-conservateur de l'Alberta (PPC), selon les états financiers rendus publics mardi par Élections Alberta.

Le chef du PPC a déboursé 1,46 million de dollars pour s’assurer la victoire aux élections à la tête du PPC de mars 2017.

Les trois autres candidats, Richard Starke, Stephen Khan et Byron Nelson, ont quant à eux dépensé une somme combinée de 203 601 $.

De coûteux salaires

Les 662 728 $ que Jason Kenney a déboursés en salaires durant la course à la direction représentent la dépense la plus importante de sa campagne.

Le coût total de la campagne de Richard Starke, soit 162 603 $, est comparable à ce que le chef du PPC a dépensé seulement pour la tenue d'événements.

Des donateurs généreux

Toujours selon les états financiers rendus publics par Élections Alberta, 600 donateurs ont versé plus de 250 $ à la campagne de M. Kenney, et 9 ont fait des dons de 20 000 $.

La présidente de l'entreprise énergétique ATCO, Nancy Southern, était parmi ces grands donateurs.

L’ex-premier ministre du Canada, Stephen Harper, a quant à lui donné 1700 $ à la campagne de son ancien ministre.

Jason Kenney a obtenu 75,5 % des voix des délégués réunis à Calgary pour choisir leur nouveau chef. Richard Starke a quant à lui récolté 22 % des suffrages et Byron Nelson, moins de 3 %.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine