Retour

Une course à la direction pour les conservateurs ontariens et un nouveau chef d'ici deux mois

Les progressistes-conservateurs ontariens organiseront une course au leadership et prévoient avoir choisi leur nouveau chef d'ici la fin de mars, soit avant le déclenchement de la campagne électorale. Ils remplaceront ainsi le chef Patrick Brown qui a démissionné jeudi matin en raison d'allégations d'inconduite sexuelle.

Le chef intérimaire Vic Fedeli, qui a été choisi ce matin, pourra se porter candidat.

M. Fedeli est député provincial depuis 2011 et est bien connu à l'Assemblée législative, entre autres pour son rôle de porte-parole des conservateurs en matière de finances. Avant de faire le saut en politique provinciale, il était maire de North Bay.

La décision d'organiser ou pas une course à la chefferie revient maintenant à la direction du Parti, affirme le député du nord de la province. M. Fedeli ne cache pas toutefois qu'il ne veut pas d'une telle course.

Nombre de membres du Parti, incluant la candidate vedette Caroline Mulroney, réclament toutefois une course à la chefferie.

Patrick Brown devrait quitter le caucus

Tentant visiblement de tourner la page sur le scandale, Vic Fedeli demande à son ex-leader Patrick Brown, qui est toujours député, de quitter le caucus conservateur immédiatement.

M. Fedeli ne va pas jusqu'à expulser Patrick Brown du caucus pour l'instant. Mais il assure que, s'il n'en tient qu'à lui, M. Brown ne sera pas candidat du PC lors du scrutin du 7 juin.

Le chef intérimaire ajoute qu'il n'était au courant d'aucune allégation contre M. Brown.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards