Retour

Une élection complémentaire le 19 juin en Nouvelle-Écosse

Les électeurs de Cumberland Sud, en Nouvelle-Écosse, sont appelés aux urnes le 19 juin pour une élection complémentaire.

Le siège est vacant depuis la démission de Jamie Baillie, l’ancien chef du Parti progressiste-conservateur de la Nouvelle-Écosse, qui a démissionné en janvier dans la foulée d’allégations de comportement inapproprié, et pour avoir contrevenu à la politique de l’Assemblée législative sur le harcèlement au travail.

Trois candidats déclarés dans Cumberland Sud

Tony Rushton, le chef des pompiers d’Oxford, tentera de garder la circonscription dans le giron du Parti progressiste-conservateur, qui la détient sans interruption depuis 1998.

Scott Lockhart, qui oeuvre dans le domaine des sports motorisés, est le candidat du Parti libéral, présentement au pouvoir en Nouvelle-Écosse. M. Lockhart a tourné le dos au Parti progressiste-conservateur en 2014, estimant que la formation ne représentait plus ses valeurs.

Larry Duchesne, l’ancien chef du Nouveau Parti démocratique de l’Île-du-Prince-Édouard, briguera pour la troisième fois Cumberland Sud pour le NPD néo-écossais.

Le bureau permanent de vote par anticipation ouvrira le 21 mai et sera ouvert tous les jours du lundi au samedi, jusqu’à l’élection.

Des journées de vote par anticipation sont prévues à Parrsboro le 9 juin et du 11 au 16 juin, ainsi qu’à Brookdale et Wentworth les 15 et 16 juin.

Les citoyens éligibles peuvent s’inscrire sur la liste électorale le jour même du scrutin, ou dans l’un des bureaux de vote par anticipation.

Plus d'articles