Retour

Une enquête de la commissaire à l'intégrité de Toronto sur l'affaire du terrain de stationnement

Le conseil municipal de Toronto a adopté plusieurs mesures afin de faire la lumière sur une offre d'achat à un prix beaucoup trop élevé pour un terrain qui devait devenir un stationnement, près de la ligne d'un train léger.

Un texte de Lyne-Françoise Pelletier

La commissaire à l'intégrité ouvrira une enquête sur cette affaire. Les membres du conseil d'administration de l'agence municipale qui gère les stationnements, la Toronto Parking Authority, sont aussi suspendus jusqu'à nouvel ordre.

La vérificatrice sonne l'alarme

Un rapport de la vérificatrice municipale, Beverly Romeo-Beehler, avait révélé que la Toronto Parking Authority (TPA) avait reçu des informations d'un lobbyiste concernant le prix que le vendeur souhaitait obtenir pour son terrain.

Elle avait aussi constaté que le lobbyiste obtenait des informations importantes discutées lors de séances à huis clos de la TPA.

Les élus municipaux ont demandé jeudi à la commissaire à l'intégrité d'enquêter pour voir si les membres du conseil d'administration de la TPA ont enfreint le code de déontologie et, si nécessaire, de faire des recommandations afin d'amener des changements de politiques au sein de l'agence municipale.

La directrice du registre des lobbyistes mènera aussi une enquête sur la conduite du lobbyiste et d'un consultant impliqués dans cette affaire.

Un CA intérimaire

Les membres du conseil d'administration de la TPA ont été suspendus, sans rémunération, jusqu'à ce le directeur municipal, Peter Wallace, termine sa propre enquête au sujet des constations contenues dans le rapport de la vérificatrice de la Ville.

Un nouveau CA intérimaire composé, du directeur municipal, du chef des services corporatifs et du directeur adjoint de la Ville, prendra la relève.

Le conseiller municipal, Stephen Holyday, qui préside le comité de la vérification, estime que c'est la meilleure option.

L'affaire est très compliquée. Selon lui, il suffit de lire le rapport de 76 pages pour s'en rendre compte.

Le rapport d'enquête du directeur municipal sera présenté au comité exécutif du maire John Tory d'ici décembre.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine