Retour

Une famille de Brampton commémore la contribution de leur aïeul à Vimy

Fierté et reconnaissance: voilà deux sentiments qu'ont ressentis les membres de la famille Dunning de Brampton pendant la cérémonie de commémoration du centenaire de la bataille de la crête de Vimy organisée à Brampton, dimanche.

Un texte de Mathieu Simard

L'événement a pris une signification particulière pour les Dunning, dont un des ancêtres a combattu sur la crête il y a cent ans.

« Mon arrière-grand-père était dans la bataille de Vimy », a lancé Nora Dunning, qui était présente avec ses camarades de classe de l'école élémentaire catholique Sainte-Jeanne-d'Arc pour offrir une prestation musicale.

La jeune fille était heureuse de pouvoir honorer la contribution de son grand-père qui a « traversé beaucoup » pour gagner cette bataille.

« L'armée canadienne a fait beaucoup d'efforts pour gagner la bataille de Vimy et beaucoup ont sacrifié leur vie », a souligné Nora Dunning.

Pour le père de Nora, Patrick Dunning, l'assaut canadien à Vimy doit continuer d'être souligné malgré l'horreur de l'événement.

« Mon grand-père n'a jamais parlé de sa participation dans la Première Guerre mondiale. C'était quelque chose d'horrible, donc il ne voulait jamais parler de ça », a-t-il raconté.

Patrick Dunning a notamment appris que son grand-père a été enterré vivant pendant l'affrontement avant d'être secouru par ses frères d'armes.

« Chaque personne qui assiste ici fait un hommage à chaque soldat, pas seulement aux soldats de Brampton », a indiqué M. Dunning.

Environ 60 militaires du régiment d’infanterie Lorne Scots et 300 cadets ont paradé dans les rues du centre-ville de Brampton dimanche pour commémorer la victoire canadienne, mais aussi la mort de milliers de soldats pendant l'assaut sur la crête de Vimy en France.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine