Retour

Une famille de Brampton commémore la contribution de leur aïeul à Vimy

Fierté et reconnaissance: voilà deux sentiments qu'ont ressentis les membres de la famille Dunning de Brampton pendant la cérémonie de commémoration du centenaire de la bataille de la crête de Vimy organisée à Brampton, dimanche.

Un texte de Mathieu Simard

L'événement a pris une signification particulière pour les Dunning, dont un des ancêtres a combattu sur la crête il y a cent ans.

« Mon arrière-grand-père était dans la bataille de Vimy », a lancé Nora Dunning, qui était présente avec ses camarades de classe de l'école élémentaire catholique Sainte-Jeanne-d'Arc pour offrir une prestation musicale.

La jeune fille était heureuse de pouvoir honorer la contribution de son grand-père qui a « traversé beaucoup » pour gagner cette bataille.

« L'armée canadienne a fait beaucoup d'efforts pour gagner la bataille de Vimy et beaucoup ont sacrifié leur vie », a souligné Nora Dunning.

Pour le père de Nora, Patrick Dunning, l'assaut canadien à Vimy doit continuer d'être souligné malgré l'horreur de l'événement.

« Mon grand-père n'a jamais parlé de sa participation dans la Première Guerre mondiale. C'était quelque chose d'horrible, donc il ne voulait jamais parler de ça », a-t-il raconté.

Patrick Dunning a notamment appris que son grand-père a été enterré vivant pendant l'affrontement avant d'être secouru par ses frères d'armes.

« Chaque personne qui assiste ici fait un hommage à chaque soldat, pas seulement aux soldats de Brampton », a indiqué M. Dunning.

Environ 60 militaires du régiment d’infanterie Lorne Scots et 300 cadets ont paradé dans les rues du centre-ville de Brampton dimanche pour commémorer la victoire canadienne, mais aussi la mort de milliers de soldats pendant l'assaut sur la crête de Vimy en France.

Plus d'articles

Commentaires