Après avoir empêché des camions d'accéder aux terminaux de Kinder Morgan et après plusieurs arrestations très médiatisées, des opposants au projet d'expansion du pipeline Trans Mountain de Kinder Morgan, qui font l'objet d'une injonction, ont choisi de présenter une injonction du peuple à Kinder Morgan.

Un texte de Dominique Lévesque

Les membres de la brigade Justin Trudeau, un groupe d'opposants, ont récolté environ 150 signatures de résidents de Burnaby qui se sont prononcés contre le projet de Kinder Morgan.

Pendant quelques semaines, des bénévoles ont cogné aux portes des quartiers Westridge et Forest Grove, à Burnaby, pour demander aux résidents de signer une injonction, symbolique, du peuple contre Kinder Morgan, et expliquer pourquoi ils s'opposent au projet.

Près de 90 % des résidents rencontrés dans le quartier Forest Grove ont signé l'injonction et s'opposent au projet de pipeline dans leur quartier, affirme Earle Peach, qui mène cette campagne.

Des opposants et des résidents de Burnaby vont se rencontrer samedi soir pour discuter de la prochaine étape dans leur opposition à Kinder Morgan.

Kinder Morgan s'est donné jusqu'au 31 mai pour décider si elle va de l'avant avec le projet de pipeline Trans Mountain. La compagnie a donné deux conditions : obtenir l'assurance qu'elle pourra mener à bien son projet de construction et que le projet soit profitable pour ses actionnaires.

Plus d'articles