Retour

Une première candidature conservatrice dans Lac Saint-Jean

Après le Parti libéral du Canada et le Nouveau Parti démocratique, le Parti conservateur du Canada compte une première candidature pour la circonscription fédérale Lac-Saint-Jean.

Il s’agit de Rémy Leclerc, originaire de Roberval.

L’homme âgé de 60 ans est loin d’être un inconnu. Il a occupé durant 10 ans le poste d’adjoint politique du député conservateur et ancien ministre fédéral, Denis Lebel qui a quitté la vie politique récemment.

Dans un communiqué, Rémy Leclerc souligne que « mon implication avec Denis Lebel au cours des dix dernières années m’a permis de bien connaître l’ensemble des enjeux qui touchent notre région et qu’au Québec, le Parti conservateur a une équipe extraordinaire sous le leadership d’Andrew Scheer ».

Rémy Leclerc a été éducateur spécialisé durant une trentaine d’années dans les Centres jeunesse de la région. Il a été longtemps associé à l'organisation de la Traversée internationale du lac Saint-Jean et de la Véloroute des bleuets.

Il a été aussi conseiller municipal à Roberval entre 2005 et 2013.

Rémy Leclerc ne manque pas de lancer des flèches à l’endroit du gouvernement Trudeau qui selon lui est déconnecté des enjeux qui affectent une région comme le Lac-Saint-Jean.La date de l'assemblée d'investiture du Parti conservateur n’est pas encore connue.

Le premier ministre Trudeau n’a pas encore annoncé la date de l’élection complémentaire dans la circonscription Lac-Saint-Jean.

Plus d'articles

Commentaires