Retour

Une subvention de 29,4 M$ pour les écoles de la C.-B

Le gouvernement de la Colombie-Britannique crée la Subvention pour l'apprentissage des étudiants, un financement de 29,4 millions de dollars qui sera donné aux écoles publiques et privées de la province au cours des prochaines semaines pour l'achat de fournitures scolaires.

Les écoles devront accorder la priorité à l'achat de fournitures et de ressources qui permettront de réduire les coûts pour les parents et aideront les enseignants à offrir le nouveau programme d'études de la Colombie-Britannique, a fait savoir la province dans un communiqué publié dimanche.

Les 60 districts scolaires de la province recevront 27,4 millions de dollars, soit environ 50 $ par enfant. Les écoles indépendantes recevront quant à elles 2 millions de dollars.

Le ministre de l'Éducation, Mike Bernier, s'est réjoui que son gouvernement termine l'année en bonne posture financière.

Je ne peux pas penser à une meilleure façon de profiter du financement de fin d'année disponible que d'investir dans nos étudiants et nos salles de classe.

Mike Bernier, ministre de l'Éducation

Le porte-parole du Nouveau Parti démocratique (NPD) en matière d'éducation, Rob Fleming, estime pour sa part que cette subvention est un « acte au hasard de financement » à l'approche des élections provinciales le 9 mai et alors que Libéraux se préparent à présenter leur budget pour 2017 mardi.

« Les Libéraux de la Colombie-Britannique ont attaqué le système éducatif de la maternelle jusqu'à la 12e année au cours des quinze dernières années. Leur dernier budget a coupé exactement le même montant, soit 29 millions de dollars, qu'ils sont en train d'ajouter maintenant », soutient-il.

D'après lui, le gouvernement tente de changer la perception négative du public par rapport à la décision de la Cour suprême du Canada qui exigera de la province que celle-ci dépense environ 300 millions de dollars pour ramener les effectifs d'enseignants à leur niveau de 2002.

Il cite également en exemple un financement créé par les Libéraux pour préserver les écoles rurales dans la province, après avoir entrepris des démarches pour en fermer certaines.

« Ce sont exactement le genre de dépenses qu'ils ont fait payer aux écoles ces dix dernières années sans aucune compensation financière qui ont conduit aux coupes et au manque de ressources dans les classes et pour nos enfants », conclut-il.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un oisillon aide son frère à sortir de sa coquille





Rabais de la semaine