Retour

Val-d'Or agit à la suite de plaintes concernant les travaux du complexe sportif

La Ville de Val-d'Or affirme avoir agi rapidement à la suite de la séance publique concernant les travaux de construction du nouveau complexe sportif qui a eu lieu mercredi dernier.

Un texte de Thomas Deshaies

Lors de cette séance, plusieurs citoyens s'étaient plaints des inconvénients liés aux travaux. Les vibrations, le bruit, la poussière et la circulation ont été quelques-uns des enjeux abordés par les citoyens de l'avenue Dion. Certains avaient également des préoccupations quant à la valeur de leur maison.

Les représentants municipaux avaient concédé, lors de cette séance, qu'il aurait fallu mieux informer les résidents du secteur, avant le début des travaux.

Une signalisation modifiée

La conseillère municipale du quartier Bourlamaque/Louvicourt, Sylvie Hébert, a expliqué en marge de la séance du conseil municipal de lundi que la Ville a été proactive dans les derniers jours.

« Alors, les demandes à court terme, on a pu les réaliser immédiatement, souligne-t-elle. Entre autres de la signalisation, à l'entrée de l'avenue Dion, afin que les citoyens de cette rue puissent garder leur quiétude. »

Une analyse est en cours afin de construire un « mur écran » pour cacher les travaux de la vue des résidents. « On est déjà à vérifier combien ça va coûter, qui peut le faire, puis qu'est-ce qu'on va faire », précise Mme Hébert.

La Ville compte toujours mettre sur pied un comité pour favoriser les échanges entre les citoyens et les représentants municipaux, et ce, avant la mi-septembre.

Plus d'articles