Retour

Vaughan aura une école secondaire catholique française

Une première école secondaire catholique de langue française verra le jour à Vaughan. Le gouvernement provincial octroie 13,3 millions de dollars au Conseil scolaire catholique MonAvenir pour la réalisation du projet.

Un texte de Marie-Hélène Ratel

La députée d’Oak Ridges - Markham, Helena Jaczek, en a fait l’annonce mercredi.

La nouvelle est accueillie avec enthousiasme par le Conseil MonAvenir qui réclamait une école secondaire à Vaughan depuis plusieurs années.

Le site du futur établissement n'a pas encore été choisi. MonAvenir espère que la nouvelle école, qui doit accueiller plus de 400 élèves de la 7e à la 12e année, pourra ouvrir ses portes dans deux ans environ.

Pour l’instant, les élèves de Vaughan doivent se rendre à Aurora afin de fréquenter une école secondaire catholique de langue française. Or, selon le Conseil MonAvenir, 25 % de tous les élèves qui fréquentent l’École catholique Renaissance viennent de Vaughan et des environs.

La conseillère scolaire Caroline Bourret explique que cela force certains élèves à passer jusqu’à 1 h chaque jour à bord d'un autobus scolaire pour se rendre à l'école.

La future école de Vaughan abritera aussi une garderie comptant une quarantaine de places.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Le secret derrière les trop longues douches de ce jeune homme...





Rabais de la semaine