Retour

Vaughan aura une école secondaire catholique française

Une première école secondaire catholique de langue française verra le jour à Vaughan. Le gouvernement provincial octroie 13,3 millions de dollars au Conseil scolaire catholique MonAvenir pour la réalisation du projet.

Un texte de Marie-Hélène Ratel

La députée d’Oak Ridges - Markham, Helena Jaczek, en a fait l’annonce mercredi.

La nouvelle est accueillie avec enthousiasme par le Conseil MonAvenir qui réclamait une école secondaire à Vaughan depuis plusieurs années.

Le site du futur établissement n'a pas encore été choisi. MonAvenir espère que la nouvelle école, qui doit accueiller plus de 400 élèves de la 7e à la 12e année, pourra ouvrir ses portes dans deux ans environ.

Pour l’instant, les élèves de Vaughan doivent se rendre à Aurora afin de fréquenter une école secondaire catholique de langue française. Or, selon le Conseil MonAvenir, 25 % de tous les élèves qui fréquentent l’École catholique Renaissance viennent de Vaughan et des environs.

La conseillère scolaire Caroline Bourret explique que cela force certains élèves à passer jusqu’à 1 h chaque jour à bord d'un autobus scolaire pour se rendre à l'école.

La future école de Vaughan abritera aussi une garderie comptant une quarantaine de places.

Plus d'articles