Retour

Vers la fusion des 4 OMH de Rimouski-Neigette

Des discussions ont cours entre la Ville de Rimouski et trois municipalités voisines en vue de la fusion des quatre Offices municipaux d'habitation (OMH) que l'on compte sur le territoire de la MRC de Rimouski-Neigette.

Un comité de transition et de concertation a été mis sur pied avec des représentants de Rimouski, Saint-Anaclet, Saint-Fabien et Saint-Narcisse. Son mandat est de concrétiser la fusion d'ici janvier 2018.

Si l'on se fie aux propos du préfet de la MRC de Rimouski-Neigette, Francis Saint-Pierre, le regroupement des OMH est pratiquement un fait accompli.

[Le comité] a pour objectif, non pas de discuter de la fusion ou pas; les OMH sont rendus là, mais de comment on le fait.

Francis Saint-Pierre, préfet de la MRC de Rimouski-Neigette

Francis Saint-Pierre dit même qu'il a été « surpris » de constater lors d'une récente rencontre combien les gestionnaires des Offices municipaux étaient ouverts à l'idée d'un regroupement. « Les quatre OMH travaillent déjà ensemble sur certaines questions; il y avait donc déjà une ouverture en ce sens. »

Rimouski tend la main

Comme monsieur Saint-Pierre, le responsable du dossier à la Ville de Rimouski, le conseiller municipal, Pierre Chassé, rappelle d'abord que c'est le gouvernement du Québec qui a exprimé le souhait d'un regroupement des OMH sur l'ensemble du territoire québécois. Il assure que l'approche de la Ville, dans ce dossier, n'est pas de s'imposer auprès des petites municipalités de la MRC.

Il y a toujours ce risque-là [d'être perçu comme le prédateur] mais la ville veut offrir son expertise dans un esprit de collaboration et de solidarité.

Pierre Chassé, conseiller municipal, Ville de Rimouski

Monsieur Chassé croit qu'un tel regroupement permettra des gains de productivité sans réduire le nombre d'emplois dans les OMH de la MRC.

.

Plus d'articles