Retour

Vers une décision pour la fusion des municipalités de Laverlochère et d'Angliers

Les inquiétudes des citoyens de Laverlochère en lien avec les coûts reliés à la réfection du réseau d'aqueduc d'Angliers, municipalité avec laquelle ils pourraient fusionner, ont été résorbées par le discours des élus jeudi soir.

Avec les informations de Tanya NeveuUne deuxième séance d'information en lien avec le regroupement des municipalités de Laverlochère et d’Angliers a eu lieu devant une quarantaine de personnes à Laverlochère.Mercredi soir, une même séance s'est tenue à Angliers.

Lors des deux rencontres, il n'y a pas eu de mouvement d'opposition en lien avec le projet de fusion.

Les citoyens ont même applaudi le travail effectué par les deux conseils municipaux.Réfection du réseau d'aqueducÀ Laverlochère, les inquiétudes des citoyens étaient surtout en lien avec les coûts liés à la réfection du réseau d'aqueduc d'Angliers, un projet évalué à plusieurs millions de dollars.Le maire de Laverlochère, Daniel Barrette, s'est voulu rassurant.« Qui va payer? A-t-on à payer pour les services d'égouts et d'aqueduc d'Angliers? On a démontré ce soir que les gens n'auraient pas à payer ça. Ce serait les utilisateurs payeurs et le quartier d'Angliers qui en assumerait une partie. C'est tout à fait normal aussi que les gens de la nouvelle municipalité en défrayent une partie donc il y a eu une réserve financière qui a été créée. Réserve financière où Laverlochère met 100 000 dollars et Angliers, 50 000. Pourquoi? Ça va au prorata 2/3, 1/3. »Les municipalités de Laverlochère et Angliers prendront une décision finale sur le projet de fusion lors d’une prochaine séance régulière respective, les 10 et 17 juillet.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine