Retour

Vicki-May Hamm élue à la tête de la Fédération canadienne des municipalités

La mairesse de Magog Vicki-May Hamm peut ajouter une nouvelle corde à son arc. La politicienne a été élue présidente de la Fédération canadienne des municipalités (FCM) lors du congrès annuel qui s'est déroulé en fin de semaine à Halifax, en Nouvelle-Écosse.

« C’est une opportunité qui était inespérée […] je sais que la prochaine année sera particulièrement intense puisqu’on s’en vient dans une année préélectorale », a expliqué la politicienne.

La mairesse compte bien mettre les priorités des municipalités à l’agenda de tous les partis politiques lors des prochaines élections. « Des exemples comme le plan d’infrastructure, le logement social, on a beaucoup parlé du cannabis dernièrement aussi […] c’est ce genre de dossier qu’on va pousser pour les municipalités de toutes tailles. »

Vicki-May Hamm compte sur sa nouvelle fonction pour avoir plus de rayonnement chez ses collègues du Québec. « En plus l’an prochain la convention annuelle va se tenir dans la grande ville de Québec. Alors vraiment il n’y a pas de raisons pour que les municipalités du Québec ne deviennent pas membres et ne supportent pas l’agenda qu’on pousse pour eux », a-t-elle complété.

En plus de son titre de mairesse, Vicki-May Hamm est aussi la présidente du caucus des cités régionales à l’Union des municipalités du Québec.

« C’est sûr que je vais être très occupée, a-t-elle ajouté. Je vais avoir besoin de soutien, d’où l’importance de mon conseil municipal qui m’appuie là-dedans […] À l’Union des municipalités du Québec, j’avais déjà pris l’engagement que si j’étais élue j’allais délaisser certains dossiers, du moins pendant une année, pour me consacrer à la FCM. »

Vicki-May Hamm succède à Jenny Gerbasi qui a terminé son mandat d'un an à titre de présidente de la FCM.

La FCM représente 91% de la population canadienne.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un homme danse sur le toit de sa voiture





Rabais de la semaine