Retour

Vicki-May Hamm en Tunisie pour discuter de gouvernance locale et de la place des femmes

La mairesse de Magog, Vicki-May Hamm, s'envole pour la Tunisie afin de participer à une mission sur la gouvernance locale et la participation des femmes. Elle a été choisie par la Fédération canadienne des municipalités (FCM) pour prendre part à l'événement.

Le séjour s'inscrit dans le cadre d'un nouveau partenariat entre la FCM et la Tunisie. Ce pays vient de mettre en place une nouvelle fédération qui va regrouper toutes les municipalités. La Tunisie souhaite entre autres s'inspirer des façons de faire de la FCM.

Le pays se prépare aussi à tenir des élections municipales le printemps prochain. Actuellement les maires sont nommés, non élus.

« Je vais rencontrer des aspirants candidats, surtout candidates, car ils veulent inciter plus de femmes à s'impliquer dans la gouvernance locale. Ils viennent d'adopter une nouvelle charte sur la légalité, il va y avoir des discussions là-dessus. On va aussi parler beaucoup de décentralisation et de développement local », explique Mme Hamm.

Des rencontres sont prévues avec les maires de Tunis et Béja.

La mairesse se dit « honorée » d'avoir été choisie par la FCM pour participer à cette mission. « Cette une opportunité de découvrir des choses, de faire connaître, de partager. Je me suis toujours portée volontaire pour promouvoir la place des femmes et des jeunes dans la gouvernance locale », ajoute Mme Hamm.

La mission se déroule du 3 au 11 février.

Plus d'articles

Vidéo du jour


10 faits que vous ignoriez sur les rêves





Rabais de la semaine