Retour

Victoria choisit Shopify pour créer son site de vente de cannabis en ligne

Victoria a choisi l'entreprise canadienne de commerce en ligne Shopify Inc. pour créer son site de commerce en ligne de la marijuana non médicinale à temps pour le 17 octobre, date à laquelle la consommation de cette drogue sans ordonnance deviendra légale au Canada.

Un texte d'Annick R. Forest

La distribution de la marijuana non médicinale dans la province sera contrôlée entièrement par la division de la distribution des alcools du gouvernement de la Colombie-Britanique (LDB).

La compagnie Shopify, dont le siège social se trouve à Ottawa, a été choisie en raison de « sa fiabilité établie pour livrer le produit demandé, pour ses conceptions intuitives et sa façon à long terme d'anticiper les besoins des consommateurs bien au-delà de la phase de mise en service », selon Blain Lawson, directeur général et PDG du LDB.

L'entreprise devra fournir deux sites Web : un pour les consommateurs et un autre pour les magasins de vente au détail privés.

Elle devra s'assurer que le site de vente aux consommateurs permette de vérifier l'âge des clients.

Shopify fournira également les logiciels de gestion du LDB, dont le système de gestion de son entrepôt et un service de soutien pour les utilisateurs des logiciels qu'elle créera pour le LDB.

Le LDB ajoute qu'afin d'empêcher les jeunes Britanno-Colombiens d'obtenir du cannabis non médicinal en ligne, une vérification additionnelle de l'âge du client sera faite lors de la livraison de la marchandise.

D'autre part, le LDB a choisi l'emplacement de son centre de distribution. L'entrepôt de 6500 mètres carrés sera situé sur la 6e Rue à Richmond.

Un centre téléphonique de service à la clientèle pour les clients du site de commerce en ligne et pour les vendeurs au détail sera également installé dans le centre de distribution. En tout, près de 130 personnes devraient y travailler.

Plus d'articles

Vidéo du jour


9 choses à savoir sur Meghan Markle