Retour

Victoria compte interdire les sacs de plastique dans les commerces dès cet été

Les conseillers municipaux de Victorié ont approuvé en troisième lecture un règlement qui interdit aux épiceries et autres commerces de proposer ou de vendre des sacs plastiques à leurs clients. Le règlement devrait être adopté par les conseillers dès le début janvier.

La Ville de Victoria a finalement tranché sur cette question qui fait l'objet de discussions depuis 2015. L'interdiction entrerait en vigueur dès le 1er juillet. Une période de transition est cependant prévue pour permettre aux commerçants de modifier leurs habitudes.

Pour éviter que les plus petits marchands soient pénalisés par les grands qui peuvent se permettre d'offrir gratuitement des sacs en papier ou réutilisables à leurs clients, le règlement prévoit que les commerçants doivent les vendre à un prix minimum de 0.12 $ pour les sacs en papier et 2.00 $ pour les sacs réutilisables.

Des exceptions nombreusesLes magasins pourront cependant toujours proposer des sacs plastiques pour emballer les articles en vrac, pour la viande, pour les prescriptions médicales ainsi que pour le nettoyage à sec.

Selon les données de la Ville, 17 millions de sacs sont distribués chaque année et ceux-ci forment plus de 15 % des déchets que se trouvent dans les sites d’enfouissement.

À compter de janvier, la ville dépensera 30 000 $ pour des programmes d'information relativement à l’interdiction et lancera un concours pour trouver l’idée « la plus créative et convaincante » afin d'inciter les citoyens à adopter les sacs réutilisables. Le gagnant recevra 2000 $.

En 2019, les entreprises qui ne se conforment pas à l’interdiction s'exposent à des amendes de 100 $ à 10 000 $.

L’industrie du plastique grince des dentsAu cours des consultations sur l’interdiction, des intervenants de l’industrie, comme l’Association canadienne de l’industrie des plastiques, ont déclaré qu'interdire les sacs de plastique était une erreur.

L’association a fait valoir que les sacs en plastique peuvent être recyclés pour éviter qu'ils se retrouvent dans les décharges. Elle a également souligné que les sacs en plastique sont souvent réutilisés et que les gens s'en servent entre autres comme sacs à ordures.

Plus d'articles

Commentaires