Retour

Ville-Marie interpelle Québec au sujet des séances extraordinaires du conseil municipal

La municipalité de Ville-Marie, au Témiscamingue, souhaite que les membres de son conseil puissent participer aux séances extraordinaires de la ville par voie électronique.

Elle a adopté une résolution qui demande au gouvernement du Québec d'amender le Code municipal et toute autre loi municipale pertinente pour permettre ce changement.

La ville justifie sa demande par la difficulté, pour certains élus, de se présenter physiquement au conseil.

Selon la ville, Québec a déjà permis à certaines municipalités de tenir des réunions du conseil avec des moyens électroniques notamment pat téléphone.

On est à l'ère ou Internet et les moyens de communication sont de plus en plus élaborés et on pense, à Ville-Marie, qu'il serait grand temps de faire un pas en avant, surtout quand on parle de séances extraordinaires.

Le maire Bernard Flebus.

Le maire Bernard Flebus croit qu'il est nécessaire de faire ce changement notamment pour les grands territoires.

« C'est souvent à la dernière minute et souvent il y a des problématiques pour avoir le quorum, dit le maire Bernard Flebus. Ce serait intéressant que le gouvernement [du Québec] permette ça dans tous les endroits comme nous, avec beaucoup de distances à couvrir. »

La ville compte transmettre la résolution à la Fédération québécoise des municipalités, à l'Union des municipalités du Québec et à la MRC du Témiscamingue entre autres.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un oisillon aide son frère à sortir de sa coquille





Rabais de la semaine